27 mai 2011

                    Je m'en vais je pars c'est la trachée qui brûle Le nerf qui a percé la langue de notre histoire Voilà c'est fait c'est le fil qui tenait tout quand La parole était toute bleue tu parles il y a des   Voix qui se confondent de la lumière pour nous Cacher le corps la tête c'est une façon de faire Le mur quand on se cogne la nuque la première Dedans un hématome tout bleu un hématome qui   Naît c’est pas possible toutes ces routes... [Lire la suite]
Posté par d i v à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2011

          [ Et mon désir glissait sur la route du temps aride au bord du mystère des gouffres ]              
Posté par d i v à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2011

  : :             ONDES NOCTURNES       Ce voile étrange écarlate qu’on lance au milieu d’un champ d’un étang quand on écrit à sa mère avec des lettres rouges et du parfum d’encens pour imprimer des mots d’amour qu’elle ne lira jamais quand la pénombre du soir entre facilement dans nos mains pour écrire dans le ciel tout l’espoir qu’on avait qu’on avait les yeux fermés l’amour la solitude le soleil qui ne vient pas toujours ici quand on l’attend il fait froid dehors il... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2011

   :   : : ::               L'OMBRE   C'était quand la dernière fois que je t'ai dit je t'aime j'étais un peu plus fou qu'avant je sais la limite à ne pas dépasser le fil bleu tracé devant la maison quand on tremble je sais qu'il faut du temps que le tapis n'est pas toujours rouge quand l'ombre nous rattrapait parfois c'était pour chasser les esprits l'odeur et le parfum de l'autre les essences dans une chambre où les draps sont froissés où la forme a pris... [Lire la suite]
Posté par d i v à 16:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2011

chrome

: : : :   : : : des rêves j’en faisais pleins ou j'étais forte ou je bouffais des baies sauvages et fraises pisse-moi dessus avec tes cheveux quand il prendront la vitesse du vent et de la pluie stp un gros soleil comme ça comme un nounours entre les bras je suis libre médicaments tenon je suis libre d’effacer qui je suis je suis sur une balançoire en légo dans la pente il y a du vent il y a des secousses à cause du vent c'est comme ça que je vois le vent quand je fais de la balançoire au milieu des capucines gelées mises... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2011

: : : : : Tu as peut-être cru comme les autres qu'à se suivre dans la neige dans le froid on se retrouverait plus facilement qu'avant comme la première fois mais on rêve on dessine à main levée des formes qui nous fond peur certains soirs on voit des voitures noires faire la course dehors en faisant du bruit dans des ruelles tristes sur des chemins sales oui je crois qu'on était perdu sur des routes qui ne menaient nulle part on montait sur des bordures pour prendre de la hauteur à travers des champs suspendus dans le vide... [Lire la suite]
Posté par d i v à 12:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 mai 2011

            / / /      [ Et mon désir glissait sur la route du temps Aride au bord du mystère des gouffres ] [ p r ]         Quand la porte est fermée à l'extérieur, une musique de chambre, c'est pleins d'herbes et de choses mortes, un air que l’on connait très bien pour l’avoir chanté 1 000fois dans le corps de l’autre, on ne savait plus nager pour sauver la noyée des décombres, quand l’autre n’était plus là, la noyée c'était nous c'était toi c'était... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2011

                            NOIR DéSIR       Une musique de chambre, un air que l'on connait très bien pour l'avoir chanté 1 000 fois dans le corps de l'autre, quand l'autre n'étais plus là, c'était hier à quai, c'était demain je crois, dans un aéroport une gare ouverte la nuit, quand on s'en va qu'est-ce qu'on emporte, un parapluie un livre ouvert sous le bras, quoi d'autre, je ne m'en rappelle plus, un soleil nous a doublé sur... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2011

: : : : L INSUPPORTABLE : RETOUR DES : MINI-JUPES  part II : :        oui madame je m’en rappelle très bien maintenant depuis qu’ils ont changé le banc de place pour le mettre ailleurs dans une autre cité ou dans une autre ville une église une autre école moi j’en sais rien que voulez-vous c’est que le monde a changé tout va très vite aujourd’hui madame hier vous aviez un chapeau marron sur la tête avec un manteau blanc un peu trop long devant toutes les marches du cimetières que nous... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2011

  : : :       : : : : : : :  
Posté par d i v à 10:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]