23 février 2012

             dans la danse du papillon crevé       Des fois y a pas de mots j’aimerais couper le fil de l’eau au rasoir avec mes propres mains sur le chant.   Mais la question est de savoir où et quand. Je vais me tuer et me soumettre à toi.   Fera t-il beau y aura-t-il un chien mouillé dehors sous la pluie.   Mais il faut prendre la forme de l’endroit qui passe le mieux ici pour que personne d’autre que moi ne s’imbrique et se superpose.   Je veux... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]