30 août 2014

                                    j’aimerai revenir parmi vous sur le dos, par n’importe quel chemin, pour accompagner tous vos délires, comme, sauter à la corde, devant un homme, à qui on a coupé la jambe, et j’ai baissé les yeux, je ne suis pas allé jusqu’au bout, j’ai pas eu la force, j’ai lâché prise, quelque chose c’est cassé en route, je ne peux pas l’expliquer, et toute sa vie, on cherche ça, dans le regard de... [Lire la suite]
Posté par d i v à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2014

                                suicide-toi mon fils           Aller c’est mort. Mais c’est toujours la même chose. Qui arrive juste après. C’est la dimension du vide. L’abîme c’est bien la chute. L’obstacle est bien réel. Alors. Ce qui va suivre. Restera à jamais. Graver dans ta tête. Allez c’est mort. Suicide toi mon fils. C’est trop tard ou trop grand. Pour espérer un peu. Jette-toi. Recommence. Toi... [Lire la suite]
Posté par d i v à 07:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 août 2014

                                      Je t’attends Tu me vois pas Derrière les rideaux De la chambre 43 Il y a du soleil Un peu partout Qui passe Même dans l’attente Oui je suis seul Car j’ai un peu d’avance Où étions-nous Perdu je crois Peut-être Peut-être pas On n’en sait rien Quand est-ce Que tout ça commence Dans le ventre Dans les nombres Dans une école Dans le tatouage d’un regard Un trait fin qui... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]