mademoiselle c
;
;
;
:
Dans la voiture qui traverse
L’empoissonnée sous la dentelle
Et le triangle de la cohue
Quand les volets roulent
Et claquent
Contre les colonnes
Des jeunes filles
Un peu folles
Pour détacher d’autre dimanche
Ensoleillé
Neutre et bleu
Sous l’ombre planante
D’un grand parapluie noir
Où la demoiselle
Se cache
Au bord des récifs
Mondaine et stable
Au bord des cuisses
Pour me laisser tenter
Des corps
Et pour tenir à qui
Vous dites à dieu
A la seconde peau
D’un tigre
Pour celle d’un fauve
Echoué ici c’est vous
Mademoiselle c
J’aimerai vous
Embrasser le cul
Dans la voiture qui traverse
Après que le soleil se soit
Tu es libre
Devant vous
Comme un champ de blé
De blé
Libre
;
;
;
;
;
;
;
;
;
;
;
;