01 avril 2015

                      ANDREAS           On aimait la vie Tirer sur la corde un peu Tout un après midi Seins On aimait courir Plus loin que le soleil Tombé dans vos mains Ouvertes On aimait la peau Noyée des fleurs Perdues dans le vent Mauve et grenat Mais on ne distingue Plus rien ici On aimait écrire Les yeux bandés Les invisibles Où vous partez Maintenant qu’on vous touche plus Que devenez-vous Dans le ciel qui s’assombrit Si... [Lire la suite]
Posté par d i v à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]