En ce moment
je vois des putes
j’ouvre une porte
le corps est nu
qu’est-ce qu’on cherche
une fin un début
une onde de choc
le ciel est bleu
dans la chambre
on rigole
on est tous les deux
on parle du temps
qu’il fait dehors
elle est belle
elle est sur le dos
elle se laisse faire
elle demande
est-ce que c’est la première fois
un rêve blanc
le tout premier rêve
que vous avez fait
ça racontait quoi
elle demande
est-ce que j’ai lu untel
ou l’autre
son peintre préféré
était russe 
elle est belle
sa peau trop douce
pour mes ongles noirs
le souffle de sa bouche
l’élan la chute
elle dit
que son chat est fidèle
que ça doit pas être facile
d’être un homme
aujourd’hui
elle me sourit
je baisse la tête
dos au mur
le ciel a disparu
les livres
tout ça
la peinture
ça n’a plus grande importance
aujourd’hui
le corps non plus
qu’est-ce qu’on a fait
de sa petite vie
de merde
on cherche
dans les gravats
quelques perles
pour les enfilés où
sur quel Toi 
un œil lumineux
une lucarne
un coin de ciel bleu
un œil noir
je l’ai vu sur ton visage
un jour
en face de toi
merci
merci encore
d’être venue avec moi
dans le mausolée des amants
derrière la porte verte
où je vais chercher tous les jours
le silence et la paix 
la mort aussi