16 septembre 2013

            impro dimanche - l'être - malorie contact - une réponse à                  
Posté par d i v à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2013

suicide toi mon fils

          Salut ça va tu vas bien T’as beau temps sur Paris T’as la marque du maillot L’air chaud qui passe Ça m’fais marrer moi Les livres à l’envers Des jeunes filles Femelles Sur les pelouses A moitié déshabillées Ça donne envie Tiens d’y coller ses doigts Sa langue et son morceau de peau Appelons ça l’excroissance du désir enfin Appelle ça comme tu veux C’est fait pour ça non Le bio les magazines Faut restons beaux propres et groupés Performants nucléaires Allez passe-moi ta bouteille d’eau Je vais... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 septembre 2013

              suicide toi mon fils                                   musiques & textes  :  o s        
Posté par d i v à 01:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2013

                [ Je veux que mon existenceSoit une suprême offenseAux vautours qui s'impatiententDepuis les années quaranteEn illustrant sans complexeLe sang, la merde et le sexe ] [ r t ]            
Posté par d i v à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2013

                        CLAIRE AMANDINE CYPRES       On parie Allez on parie On s’en va Avec elle Sous les platanes Les statues qui demandent A manger aux oiseux Avec leurs grandes mains ouvertes Claire Amandine tourne la tête Et vous regarde comme ça C’est elle C’est elle Je l’ai suivi toute une journée Tout un après-midi Porte Dauphine Père Lachaise Les cyprès les fontaines les sourires Si loin d’elle me manque les souvenirs Les souvenirs... [Lire la suite]
Posté par d i v à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2013

                            LES RUSSES                     Il faut baisser la tête comme des chiens Ça forme peu à peu Une goutte sur la peau Une cloque ouverte Un récipient creux Un visage hors du temps Chaque jour Chaque jour qui passe Il faut dépouiller Concasser sortir vider du russe Jour et la nuit Toute la journée De son enveloppe de sa substance Sans... [Lire la suite]
Posté par d i v à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2013

                                     Qu’est-ce que je pourrais bien raconter Qu’est-ce que je pourrais bien te dire Ma vie sans faire de blesser Il est tard tu sais M’accompagner jusqu’au sang La blessure sur une feuille de papier Pliée en 4 je sais plus L’angle m’a blessé la joue J’ai une petite marque sous le sein gauche Où tu peux appuyer de toutes tes forces Si tu veux Le corps a pris ses marques Et... [Lire la suite]
Posté par d i v à 05:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2013

                                     Saute dans les flaques Tire la langue Montre-nous ta culotte Sur la tête sur un fil Extrêmement tendu Je te suivrais Perd pas l’équilibre Belle enfant Petite conne Comment tu t’appelles J’aimerai te suivre Oh là là Ça tangue par ici J’ai dormi toute la nuit dans son ventre Et dans le creux de son épaule Je me suis brossé les dents Ma petite sœur canine Ta robe dans le soleil... [Lire la suite]
Posté par d i v à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2013

                                   LA COROGNE                  clitoridienne au parc s’invente des abeilles et collectionne dans un sac la brûlure du soleil sur ta peau la nudité tragique d’un venin pour perdre l’équilibre de la bouche quand tu me suces le bout de la colonne à la piscine municipale un couloir à carreaux nous sommes dépolis... [Lire la suite]
Posté par d i v à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2013

                                    
Posté par d i v à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]