09 août 2013

                              Johny Haliday       Tu m’as manqué Mais j’ai appris depuis D’où venait le vent Par force 10 Je le retiens Je t’ai cherché Comme un enfant Même sous la pluie Tu m’as manqué Avec ta tête de pamplemousse La fente sous tes cheveux Pour regarder devant Et nous avons marché Ensemble pour oublier Est-ce de la fatigue Est-ce tout simplement nous Qui avons mal voyagé Je te surprends Je t’écris debout Je... [Lire la suite]
Posté par d i v à 03:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2013

                                          J’peindrai la mer après ton retour enfin tout ce qui pue tes sourires tes hivers dans nos mains coulera un soleil un dos nu dans un cercle ouvert fermé si tu sors mon appât ma minerve pour te tenir le cou quand tu bouges comme cette enfant que tu n’es plus à mon bras la blancheur de l’été l’eau pâle et si le sel était la limite à ne... [Lire la suite]
Posté par d i v à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2013

                                   
Posté par d i v à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2013

                                  Wrinting Poems       Quand elle dort  Quand elle ouvre les yeux J’ai perdu l’autre moitié Je reviens sur mes pas Elle est ici Quand elle bouge Quand elle déchire les draps Avec ses coudes Je suis blessé Je m’ouvre Je dois laisser passer des choses Le soleil qui dérive Un peu plus bas Pour se laisser faire Et revenir Un doigt mouillé Qu’on laisse Sur la tranche d’un... [Lire la suite]
Posté par d i v à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2013

                      .putain qu’est-ce qu’on était heureux quand on était morT         C’est un long voyage. Que nous venons de faire ensemble. Mais tu n’en sais rien alors tu réfléchis soudain. Tu poses ton livre dans le feu pour éclairer la route. Tous les sentiers battus qui s’offrent à toi. Le corps et ses limites et à mains nues. Tu doutes encore d’être au monde toutes ses minutes qui coulent en toi. Pour se réveiller debout tu vois... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2013

                      Je sUIS Une gROSSE Merde       Retiens ma tête Prends tout mon corps Si tu veux Je t’attendrais derrière cette fenêtre Tout est à toi Le vent mouillé dans mes cheveux Pour calmer ta soif Prends toutes mes forces J’en ai besoin Mais le froid coupe encore Pour atteindre ta main J’ai traversé de la peau Ton souffle L’odeur de tes ongles perdue dans moi Quand je voulais être le monde Mais je m’éloigne déjà Regarde je vais bientôt... [Lire la suite]
Posté par d i v à 23:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juillet 2013

                  je suis une grosse merde                   
Posté par d i v à 00:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juin 2013

              MON SUPERBE ENNEMI              
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2013

                         NOUS SOMMES ENTRE DEUX MONDES OU DIEU EST MORT ET OU PERSONNE N'ECOUTE                Corps féminins, pour élargir sans cesse, des visages, des mains, je regarde cette fenêtre, jour et nuit, où personne ne passe, ni pénètre, alors, je retourne de la terre, pour trouver la grandeur du spectacle des, théâtre, la double détente, c’est toute notre histoire, l’or de la rivière... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mai 2013

                            Qu’est-ce que tu dis, j’entends rien, édicter jouir, tu sais très bien, où donc, et somme de 3, où étions-nous, ça fait que la mer monte, sans faiblir, tout l’été ta voix, s’envole dans le noir, ce qui précède, est perdu, élancé, des fleurs oranges, que je coupe en deux, pour les mettre dans tes cheveux, puis tout disparaîtra, mais revient la douce gorge, pour respirer encore, cette odeur-là, si lumineuse, capte le sang,... [Lire la suite]
Posté par d i v à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]