29 novembre 2012

                            film  : zeio texte & musique : d i v                  
Posté par d i v à 10:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 novembre 2012

                            5 j'ai quitté la ville         tu sais avec toi tout à l’heure j’aurai pu me faire du bien je parle pas couramment de ces choses là avec les balançoires ni les oiseaux ni les remparts au loin ta voix comme un rossignol l’eau dans un endroit très propre  et sec j’ai vrillé j’ai quitté la ville à cloche pied derrière cette voiture noire qui t’emportait entre les flots comme des pions noirs... [Lire la suite]
Posté par d i v à 01:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2012

                    mon homme       1  la pluie coule à ton cou 03.41  2 je me laisse faire 02.52 3 le contact de la peau 04.09 4 coiffeur pour homme 06.26 5 j'ai quitté la ville 02.51 6 mon homme 2 02.58 7 qu'est-ce que c'est que le désir 02.55 8 fais-nous le plus beau bébé du monde 02.25 9 comme l'amour 02.13 10 les ricochets dans l'eau 05.39  11 mon homme 01.04                 ... [Lire la suite]
Posté par d i v à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2012

                                      Une lumière tamisée sur le fleuve qui se déroule au loin pendant que je perds à peu près tout de toi. Je garde ici sur la peau cette couleur pâle qui descendra demain pour mieux la dessiner ensuite sur d’autre corps et d’autres lignes. Tu m’as laissé un été seul et un orage coupé en deux qu’une force vive a su pousser plus loin qu'ici quand tu sais prendre. Mais tu l’auras dans... [Lire la suite]
Posté par d i v à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2012

      [ zeio métamorphoses samedi 20/10/2012 01:02 ?? ? ? ? ? ? ? ? ? C'est rien du tout l'écriture.On en fait une montagne pourtantIl faut bien faire pour y être et pouren vivre. Mon Dieu qu'il est difficile d'exister.De se savoir ici. Et de n'en point douter.L'un, extrait l'émeraude d'un cieljaune et pouilleux. L'autre monteen épingle, une brindille. une mèche. Tout justevisible entre les persiennes et les volutes.Tandis que l'un veut viser juste, l'autre,pris dans un illustre... [Lire la suite]
Posté par d i v à 22:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 octobre 2012

                                                            Et moi je rêve de Cassiopée         les hivers comme s'ils en pleuvaient - tu veux voir quelque chose qui bouge - tu veux voir la mer bien installée derrière un hublot - et moi je rêve de Cassiopée - l'athlète sur la colline - toute inclinée en bas - pour voir le... [Lire la suite]
Posté par d i v à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2012

                                J’étais malade tu sais j’allais pas bien le mur en face de moi j’allais le prendre aussi j’étais pas bien combien de temps ça va durer toute cette merde incrustée dans la peau perdu dans un jardin abandonné sur une route mauve un cercle un cercle derrière un trait dans un nouveau corps pour se laver les mains quand les yeux sont humides toujours ouverts la nuit le jour ton mur en face de moi avec des trucs... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2012

                          joseph est mort                                  
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 septembre 2012

                                     
Posté par d i v à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2012

              les choses dont nous ne savons rien encore         Je tuerais tous ceux qui t'ont fait du mal pour te remercier de m'avoir mis au monde les morts autour de moi ont un pouvoir et moi je suis mille fois plus mort qu'eux alors fais-moi confiance une dernière fois j'ai traversé la mer la cour sur ton épaule et j’ai bouffé du sable avec un papillon tout bleu un corps et des tourelles un livre et du ciment  le muscle avec sa voix le mur avec sa tête pour... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]