10 juillet 2017

                                               
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2017

ta poésie sera écrite avec du sang

                Je me fais mal aux yeux J’ouvre un paradis  Plus grand que les étoiles Et puis tes cheveux c’est pas la fleur Qui vient jusqu’à nous C’est la couleur des mots Qui s’imprime sur le bois le plus dur Telle la forêt Tel le marbre Où tu t’assoies Quand tu fais du vélo Tu penses à quoi A du sang fraichement rompu sur du goudron A des chants de batterie quand tu ouvres les bras A des moissons tristes que le plus petit animal saitDans la peau plus grande que le... [Lire la suite]
Posté par d i v à 14:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juin 2017

                                  R E V I V R E       On a traversé la ville On a mis des rubans dans les arbres Comme ça Très directement Dans l’air Pour tout détruire Ensuite Tous nos repères A force de reculer De fermer les yeux D’être De ne pas être Les statues La ville Les bras des statues Pour nous applaudir Nous Puis eux Puis nous encore A faire et à défaire La peau Des mensonges Tu cherches dans l’eau La... [Lire la suite]
Posté par d i v à 02:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2017

                        SPIRITE MOUVEMENT             C’est pas bien ce que tu m’as fait Cela ne va pas plaire au Spirite mouvement   Lui, qui aime temps les fleurs Quand on pose la main sur sa tête Toute œuvre détachée du socle pour voir Courir la mer tombe un peu plus bas ce soir    Son éclat si bleu dans les mains trempées D’azur pour voir si le ciel est bleu Saumâtre dans chaque esprit gravé... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2017

                                  THE FOREST       Je crois qu’on est là par accident On construit des ponts On regarde le ciel bleu qui glisse sur la peau Et puis on rentre à la maison Et puis c’est l’automne C’est l’automne et les feuilles tombent Et puis on retourne dans la forêt Et puis y a le chant des oiseaux monochromes Subtils et lents Au loin j’entends une rivières Et puis des enfants qui jouent C’est... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

                        station                          
Posté par d i v à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2017

               L'EVEIL Tryptique par d i v                              
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2017

                                  [ DEMEURES QU'ON NE POSSEDE PAS ]                        Je n’ai plus peur des fantômes Ni des voix que j’entends Mais j’ai peur des orages Car c’est toujours présent Comme un vieil arbre Au milieu de la cour Dans le vacarme Des enfants qui jouent C’est comme un insecte Qui voyage sous la peau Ça ne... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2017

                              TU AS PERDU TA LANGUE         Tu as perdu ta langue Moi j’écrivais Quand le soir s’effondrait Mais je pense à toi Je suis au front Il n’y a plus de guerre visible Elle est interne On la voit pas C’est le métal Ou l’énergie Du désespoir La dernière fois J’ai vu le jour Entre tes doigts Des larmes bleues Mais il est tard Beaucoup trop tard Pour écrire Pour entendre Etre heureux Alors je vais... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2017

                  à dh                         [ le manifeste audio pour un Nouvel Art Brut ]            L’art brut Le vrai Tu le vois comment toi On se prend en photo Devant la falaise Pendant qu’on recule On se jette dans le vide Mais le vide c’est la braise Du dernier feu indien Pieds nus il faut danser dessus Mais non je remets tout à demain Dans un sac doux dans un... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]