20 octobre 2010

: : : : : : : ! ! ! ! ! ! ampHore : : : ....................................C’est le premier bain des enfants Il fait beau C’est le premier bain des enfants Et tout le monde à l’air heureux Quand le sable colle dans les dents Comme du bonbon du caramel du miel que sais-je encore C’est le premier bain des enfants et tout est calme en apparence C’est le premier bain des enfants et On regarde par la fenêtre s’envoler les oiseaux Vers le sud... [Lire la suite]
Posté par d i v à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2010

§§ § § § § § § § § § § § § § On raille du chiendent du parquet en bois la peau deviendra rouge Mais os de pendule et weekend compris Ça voulait dire quoi elles sont où nos petites dents perdues sous la peau d’un écran 16 neuvième t’en redemande ou quoi sur la route du soleil de l’amour et des choses sucrées Tu les veux toutes A bout portant y a des belles voitures qui filent comme des étoiles filantes dans le ciel Et c’est très beau d’ici de voir ça briller dans tes... [Lire la suite]
Posté par d i v à 01:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 octobre 2010

// / / / / ! ! je cherche la lumière dans tes cheveux, on courrait main dans la main, près d'une mer agitée, et le soleil qui ne tardait pas, et le soleil qui était à porter de doigts, on aurait dit, on était sur le sommet de la dune, on regardait le ciel, on était couché presque à même sol, et la mort dans tout ça, et la mort, nous les vivants qui marchont sur deux doigts, on s'est relevé, on a regardé l'autre, on a pratiqué l'amour comme on peut pratiquer un jeu de... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2010

MERCI DE BIEN VOULOIR REFERMER LA PORTE DERRIERE VOUS

§ § § § § § § § § § § § Tout est extrêmement dangereux. J’ai peur. J’ai très très peur. D’ailleurs c’est vraie la vie est extrêmement dangereuse. La vie est constamment liée à l’idée de perdre. J’ai appris très jeune que le monde pouvait devenir très très mauvais. Que tout pouvait s’effondrer très vite. C’est quelque chose qui doit me toucher. Comme la mémoire et le temps. Le soleil et la peau.La peau ensoleillée. La chute des ordonnées et des abscisses. Dans quelque chose de creux.... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2010

§ § § § § § § § § ! ! ! ! ! !  qu'est-ce qui coule sur ta bouche on croirait le ciel et puis on regarde de plus près et on voit couler autre chose peut-être que la blessure est singulière peut-être que la blessure est quelque part et puis on prend des trains on attache quelques vêtement derrière et puis on regarde le ciel on dit tiens regarde est-ce qu'on le suit y a des... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2010

/ / / / / § § § § §
Posté par d i v à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2010

: ::: : : : : : : : : EXPERTISE PSYCHOLOGIQUE : : : : : : Je trouve que c’est organisant l’eau pour faire une expérience avec le corps Je trouve ça inadmissible et lent que d’écrire seul dans un garage dans une chambre sous un canapé Je marche devant toi sur la plage sans repaire sans balise et sans rien du tout sous le bras Je m’adapte Je crois m’adapter à sa langue verte Je suis sûr que la mort est un sparadrap doux qu’on dépose... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2010

Résilience

; ; ; ; ; ; ; ; ; ; Je prends acte Avant d’écrire Avant le jour Les distorsions Les souvenirs Et ton visage Avant l’été La pluie. Ok je la valide Dans l’os Ta maladie. Je jette du sable dans une poubelle Avec quelques affaires dessus J’ai besoin d’eau Et de dormir sur ton épaule Pour te sentir La peau. Courage. Et puis. J’ai besoin d’une famille J’ai besoin d’une sécurité affective Sinon je vais mourir... [Lire la suite]
Posté par d i v à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2010

mon besoin d'image

/ / / / / // / / / / / je dois planter un clou dans un tableau pour me tenir droit je dois planter un clou dans ma tête les tableaux c’est des choses mortes c’est avant que quelque chose peut se passer mais forcément sans peurs et sans retour la peur c’est quelque chose qui bloque quelque chose d’extrêmement solide dans toutes les masses et les parties nerveuses je vois ça très bien comme une matière molle un peu comme de la boue filandreuse hein c’est vrai que tu m’as dit d’écarter les jambes pour... [Lire la suite]
Posté par d i v à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2010

: : : : : : : : : : : : : : : : : :: : la journée s’étire et n’en finie pas l’espoir d’être encore en vie est une mince affaire très compliqué à mettre debout et dans le droit chemin je pense à la mortalité des fenêtres qui ne peuvent pas se suicider directement l’averse a formé un petit tas de sable devant la porte du... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]