11 février 2010

: : : : : JE SAIS QUAND LES GENS VONT MOURIR : : : : : : : : :
Posté par d i v à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2010

/ / / / LE DEPLACEMENT DANS L'ESPACE ET LE TEMPS PERMETTENT DE PROVOQUER DES EMOTIONS QUE NUL NE PEUT CONTROLER La maison des morts me fait peur Je suis là je vous écoute Je sais que vous êtes là aussiChacun entend un petit bruit derrière son dos Comme une mécanique ou comme un pont qui se lève C’est le signal Qu’est ce que c’est que l’écriture C’est mettre son nom sur un livreSa date de naissance sa bouche Ses tripes Qu’est-ce que c’est que l’affectionLe dernier retranchement J’étais bouleversé pour les enfants Pour les... [Lire la suite]
Posté par d i v à 21:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2010

Ces trois plagiats de div sont vraiment nuls

: : : : : : comme une fusée : : Oui il me semble que je suis bien rentré après mais j'étais tout bizarre je manquai d'eau dans la bouche j'avais encore un peu faim et puis je pensais aux conséquences à ce poids comme tu disais autour de moi les routes étaient trop grandes trop larges j'avais les ongles et l'extrémité des doigts qui sentaient ton corps mélangé avec l'odeur du chocolat et de la noix de coco sur le retour j'ai senti plusieurs fois le bout de ma main droite pour ne pas me détacher de toi si... [Lire la suite]
Posté par d i v à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2010

homme à la mer 2

; ; ; ; ; ; ; ; je vous emmène dans les abysses dans la télévision dans mon froc et dans ma bible où l’on peut recroiser la bête qui nous mangera un jour nous allons faire une incroyable traversé ensemble et un travail sur soi pour inventer un imaginaire féroce et très doux pour apprendre le maintien des équilibres et des limites à ne pas dépasser dans des trajectoires fluides un peu plus grandes et c’est physique c’est une chaise c’est le corps j’ai toujours été fasciné par le soleil et la... [Lire la suite]
Posté par d i v à 03:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2010

/ / / / / / / / L'IVRESSE DES PREMIERS PAS / / / / / Tu as dit ça sert à rien de mettre comme ça mes cheveux en arrière le vent balayera tout seul toutes les nappes phréatiques et les chemins pluvieux tu as dit accompagne une dernière fois mon silence avec ton dernier pas tu sais là où la mer s’étire et puis s’arrête à l’angle des deux digues je veux calmer la brûlure que tu ressens aux côtés droits des choses tu sais toutes ces choses personnelles et... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2010

/ / / / / / TORTURE mardi 26/01/2010 19:00Je suis pratiquement seulesur la banquise je vois des ours bruns de la dentelle dans la chambre le jour s’épuise tu vas partir silentement   sur la banquiseje vois le soleil qui passe à travers je vois mes mains qui passe à travers le soleille soleil c’est la fin du jour je peux partir silentement, je veux partir si lentementd’ici que je peux guider le soleil avec mes doigts pour l’emmener n’importe où dessiner des trucscomme des ballons des hélices... [Lire la suite]
Posté par d i v à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2010

1.50 €

. . . . . . . [ non div, je n'aurai jamais de blog ou de site personnel. les gens qui aiment ce que je fais doivent acheter mon livre sur http://www.ouaknine.fr ] [ d h] / / / mais personne ne t'aime denis et tout le monde s'en branle de ton bouquin à la noix qui est un autre bouquin de plus empilé aux autres bouquins de plus et le monde tourne pendant ce temps là et t’oublie toi toi avec ton petit livre sous le bras comme si c’était du pain ou un kilo d’endive mais qu’est-ce que tu crois que... [Lire la suite]
Posté par d i v à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2010

; ; ; ; ; ; ; ; manonisdead : : : : : : : :
Posté par d i v à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2010

; ; ; ; ; ; ; ; tentative sur guitare & voix  jeudi 14/01/2010 18:53Une épaisseur dans la voix Qui devient vite un sillon Un volume et quatorze mots Pour suivre dans la gorge Un chat entre des tombes Toutes scellées collées Les unes contre les autres L’histoire est dans les griffes Dans la peinture et dans les ongles D’une femme nue pour pleurer  C’est une musique d’aéronefQue tu entends aux bouts des doigts A quai une messagerie vocale Pour voler et direction soleil Comme un angle de mouchoir... [Lire la suite]
Posté par d i v à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2010

homme à la mer

: : : : : : : il est trop tard pour aimer il est trop tard pour prendre le petit médicaments qui se trouve dans sa main droite toute repliée comme une feuille d’acacia en fer après que le vent soit rentré directement dans elle comme un volet qui grince qui tape et se casse la gueule dans vos nuits tombées comme des carlingues ou hydravion noyé en plein désert juste pour un peu d’eau d’amour dans les yeux il est trop tard pour faire un enfant dans le dos des arbres à peine bu par un verre de citronnelle juteux il... [Lire la suite]
Posté par d i v à 02:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]