07 décembre 2015

                                      J’ai perdu l’innocence Le secret des éoliennes géantes Génératrices de vent de lame et de vitesse Dans mes cheveux mouillés Par les larmes de mon père Qui m’embrassait là-haut Dans des jardins Quand j’avais peur Du bruit ou d’un orage Contre les taules J’ai perdu mon enfance Une étoile de mer dans les poches Mon seau emporté par des vagues Au loin c’était l’horizon Les mats... [Lire la suite]
Posté par d i v à 23:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]