19 juillet 2015

                                      l'appel du vide [ part III ] [ c ]           ... et j'ai oublié où la nuit tombait et j'ai oublié où le monde  où, le monde dans le noir du noir, tes yeux glissent  de réel en réel, jamais le même jamais, le même soleil  où tu plonges et où tu prolonges tes désastres mon ange  mon ombre  ma peau  j'ai oublié mon nom il... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2015

                                  Dans la cour Ensoleillée Où J’ai couru toute la nuit Sur mon dos Epuisé Par tes mots Que j’encaisse C’est terrible Et en même temps Liquide Quand ça passe Ça va tout droit Ça se faufile C’est là C’est bien ici T’as raison C’est l’homme Dans toute sa splendeur Qui se vide Toute la journée Toute sa vie Par le corps Par le livre A faire et à défaire Sa peau son sel Son propre cri Sale En rupture Encore... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2015

                          suicide toi mon fils                  
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2015

              bonne fête d i v                                                                          Je suis un faux culUne grosse merde si tu veux... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2015

              été                   j'aimerai t'enculer là-haut tout là-haut tu sais non tu sais pasmettre ton masque à l’envers  pour jouer dans les ronces dans la glace avec tes mains posées sur ma peautu fais des grands cercles pour trouver le chemin dans mon dos mais compte après moi les secondes combien il t’en reste où la corde est brûlante le nylon de nos muscles  pardonne oui enfonce oui pardonne à ton ombre de me suivre... [Lire la suite]
Posté par d i v à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2015

                                               
Posté par d i v à 01:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]