31 mars 2011

 / / / / / / / / // /                  COMPTINE POUR LA JEUNE FILLE MORTE / / / / / / [ il te racontait des histoires ton père avant de t'endormir ] [ b w ] : : : : :     Ma petite sœur n’est pas morte étouffée dans ses draps Les petites clochettes qui ruissellent encore nous rappellent Dans les bois J’avais perdu sa main Son siècle Et la fantaisie des poupées qui se tordent dans le feu Des regrets et des choix Ma petite sœur... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2011

                                                m m I’m MARIE trintignant I’m DEAD : : :         Et c’est la fin du monde ce soir la clôture soleil du soleil Tokyo main courante passage à vide un printemps froid adieu choses écrites et mouvements annexes récits visages flocons la mort et compagnie doublures début presque tout écrire que le monde est marrant vu... [Lire la suite]
Posté par d i v à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2011

LE FORUM DE L'OMBRE

/ / / / / / / / / V I D PLEVRE MALLEOLE ET CONTRACTURE mercredi 30/03/2011 01:11 / / / /   CANCER DU SEIN PETITE TACHE HEXAGONALE DANS LE RENFONCEMENT GAUCHE EN OUVRANT L OEILDANS LE CREUX COMME UN SILENCE ET UN RETOUR VERS L ENFANCE OU L AIR ETAIT RESPIRABLE ET BON JUTEUX COMME UN FRUIT ROUGE PAREIL A LA TUMEUR QU ON A FAIT MANGER A LA PETITE FILLE PENDANT QU ELLE AVAIT LE DOS TOURNE EN NAGE ET SILENCIEUSE DANS LES BRAS D UN DEMON BLANC QUE L ECRITURE A PENDU DANS SA CHAMBRE POUR NE PAS CONNAITRE LES AFFRES DE... [Lire la suite]
Posté par d i v à 01:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2011

  l l l l                   JeHaisLesActeurs EmmanuelleBéart JeVousAime         [ on écrase toutes les valeurs ] [ francis l ]    l l l       mes chères amies emmanuelle béart a perdu 10 kilos pour jouer dans son prochain film les jeunes pousses les petites choses non variables et sans conséquences sur l’éphéméride des jours abîmés contrastant nos petites vies pleines de mensonges et de salles de cinémas... [Lire la suite]
Posté par d i v à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2011

L'EXALTATION D'UN mOI PSYCHIATRIQUE

/ / / / / / / [ l'exaltation d'un Moi psychiatrique ] [ m c e ]Je trouve que c’est organisant l’eau pour faire une expérience avec le corps. Je m’adapte. Je crois m’adapter à une langue assez verte, mais j’en sais rien de la couleur initiale qui disparaît le mieux dans le corps humain que j’enseigne à l’écriture proprement dite.Un doigt dans l’œil pour un demi cercle et un lac souvrira peut-être devant nous.Les acteurs, font semblant de s’embrasser.      Je connais le chemin de la mer qui mène au... [Lire la suite]
Posté par d i v à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2011

: : : : : : Médicaments cancer de l’œuf Ah le soleil est pourpre alors on approche De cette différence qui fond dans les mains Queue dalle Et perte de soufflesJ’étais scaphandre ou hippocampe azur mis sur le pouce Je suis la communication de l’être et du vivant Etron de la viande dans mes chiottes pour aller pubien Je doute Bien sûr que oui Sur ce je vais mourir dans le réservoir d’une essence Lointaine et plaintive Tu parles à ce corps planté entre deux blocs de charme J’aime pas mes seins Normal était la chute Impossible à... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2011

/ / / / / / / / / / / / / //    Tennis et  .         instinct § . de mort         [ lutter toute sa viecontre les passions tristespuis se défenestrer ] [ d h ]   : : : : : : : : : : : : : :: Abstract Painting           [Nous descendons toujours vers le blanc.] [m h]J’attends pour tout donner, j’attends pour tout voir, j’attends pour tout détruire ensuite, ah le tunnel mal centré dans la... [Lire la suite]
Posté par d i v à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2011

: : : : : : : : : à hervé guibert : : : : : : :tout un été pâle entre les mains, dans la chambre blanche, à répéter, seule     j’aime répéter seule     répétez, après moi     tout un été pâle entre les mains     ce matin     la lumière est entrée dans un cercle     froid       projection sur écran noir amovible et lent dans la lucarne inondée de petits cris qui glissent  :    ... [Lire la suite]
Posté par d i v à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2011

: :   :   : : : :   : ON T ' A DIT TA GUEULE / / / / / / C’est le chaos le régime sec à demain je ne supporte plus d’établir le moindre geste sans l’apport financier de la pluie qui ferait glisser mon corps un peu plus vers le sommeil et l’oubli des fois que j’oublierais d’inscrire mon nom au dos de la carte postale que je m’enverrais un jour là-bas des choses si simple et ordonnée que je ne peux plus faire sans osciller des yeux ou réagir avec des temps d’arrêts très courts pulsés dans le pouls... [Lire la suite]
Posté par d i v à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2011

/ / / / TA GUEULE   [ un jour il faisait un très beau temps dans les nuques venues taper derrière est-ce que cela faisait mal à la tête quand je faisais ça sur tes corps en train de tu t'en rappelles très bien des petites étoiles enfin ce qu'il en était des petites étoiles nous éclairaient la route enfin ce qu'il en restait de la route derrière ça du fil pour se les rassembler toutes se les reprendre comme si c'était perdu d'avance je doute je presse quelque chose de commun la ville et ses il manque quelqu'un... [Lire la suite]
Posté par d i v à 19:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]